Un guide gratuit sur les virus informatiques et les solutions pour éviter l'infection

Cheval de Troie, spyware, rootkit, backdoor... Voilà ce qui rôde sur le Net ou peut se loger dans les e-mails et les clés USB. Une menace pour vos ordinateurs, serveurs, tablettes et smartphones.

Dans un guide à destination des petites entreprises, l'éditeur russe de solutions de sécurité informatique, Doctor Web, fait le tour de la question : qu'est-ce qu'un virus informatique ? Comment peut-on être infecté? Quelles sont les bonnes pratiques ?

Selon le type de virus, les nuisances peuvent être plus ou moins graves. Cela va du vol de mots de passe et autres identifiants à la paralysie partielle ou totale de l'appareil, en passant par le cryptage de vos données, le vol de contacts, l'envoi de spams à votre insu... Le danger est tout sauf virtuel. Vous pouvez être infecté en téléchargeant une pièce jointe dans un e-mail, en surfant sur un site web contenant des pages piratées, en connectant une clé USB, en téléchargeant une application... Pour éviter l'infection, le bon sens est de mise : ne surfez pas sur des sites "suspects", n'ouvrez pas la pièce jointe contenue dans un e-mail si vous ne connaissez pas l'expéditeur ou si le message vous paraît bizarre (les messages vérolés sont souvent dans un français approximatif), etc.

Installez les mises à jour de vos différents logiciels : elles visent notamment à renforcer leur sécurité.

Installer un antivirus, c'est bien, mais pour qu'il soit le plus efficace possible, respectez certaines règles : déployer le logiciel sur toutes les machines de l'entreprise (professionnelles ou personnelles), effectuez les mises à jour, ne désactivez pas certaines fonctionnalités, n’installez pas plusieurs antivirus sur une même machine et effectuez un scan régulier des appareils.